Séquoia géant de Californie: roi des forêts!

Le Séquoia géant : un arbre monumental

Les derniers séquoias géants ne subsistent, à l’état naturel et sauvage, que dans 72peuplements tous situés en Californie. Certains ne comptent que quelques individus. Ils sont localisés sur la pente ouest de la Sierra Nevada, entre le 36ème et le 39ème parallèles.

Le séquoia appartient à la famille des Taxodiacées qui comporte des arbres parmi les plus gros et les plus fascinants de la planète :

  • Le séquoia géant (Sequoiadendron giganteum)
  • Le séquoia toujours vert (Sequoia sempervirens)
  • Le cyprès chauve (Taxodium distichum)
  • Le métaséquoia (Metasequoia glyptodtroboides)

Le séquoia toujours vert pousse à l’état naturel au nord de la Californie, dans une région où le brouillard est tenace et quotidien. Les Américains l’appellent « Coastal redwood » par opposition au  « Sierra big tree », le séquoia géant.IMG_0136

Conditions de vie et parcs nationaux :

Comme je vous le disais, les plus beaux et plus gros séquoia se retrouvent dans deux parcs nationaux américains : les Sequoia et Kings Canyon National Parks. Localisés au centre de la Californie, ils abritent des montagnes immenses, des contreforts accidentés, de vastes cavernes et les arbres les plus volumineux de la planète.

Le sequoia géant pousse entre 1200 et 2400 m d’altitude. Il atteint des dimensions inouïes grâce aux pluies abondantes engendrées par l’élévation du relief et grâce au sol riche de la Sierra Nevada. C’est un arbre de pleine lumière qui peut dépasser les 2000 ans ! Il a au départ une croissance verticale, puis, au-delà de 100 ans, elle se développe en diamètre.

Une écorce incroyable :

Le secret de longévité de ces arbres  réside en grande partie dans leur écorce. Celle-ci est souple, épaisse, de couleur rouge-cannelle et renferme une grande quantité de tanins. Ces derniers protègent l’arbre contre les insectes, bactéries et nombreux champignons. Cette protection est tellement puissante qu’une fois tombé au sol, un tronc de séquoia reste imputrescible pendant des dizaines d’années.

Autre avantage de l’écorce externe : une absence de réseau vasculaire et donc de résine. Ceci  permet à l’écorce de jouer un rôle de pare-feu efficace. Et c’est très important car le feu, dans le processus de germination des séquoias, joue un rôle fondamental. Il élimine les mauvaises herbes, buissons, pins, etc… qui entrent en compétition avec les graines de séquoias sans détruire les séquoias adultes protégés par leur écorce. Ceci aboutit à enrichir le sol grâce aux cendres et à supprimer la compétition pour l’accès à la lumière.

L’arbre le plus volumineux de la planète : le Général ShermanIMG_0180

Ce séquoia, digne de tous les superlatifs, pousse dans la forêt géante (dénommée « Giant Forest » en 1875 par l’explorateur John Muir) de séquoia parc. Ce n’est pas le plus grand ni le plus large mais il est considéré comme le plus volumineux de la planète. Il mesure 83 m de hauteur avec un tour de taille de presque 32m à 1 m du sol et un volume estimé à 1487m3 !

Il a été baptisé « Général Sherman » en 1879 par James Wolverton qui avait servi sous les ordres du Général Sherman pendant la guerre civile. Son âge est estimé à 2200 ans.

Enfin, en guise de conclusion, il faut savoir que c’est l’inventeur de l’alphabet cherokee, le chef indien sequoyah le cherokee, qui a donné son nom à cet arbre extraordinaire.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *