Onkotor-R®

37,00 €
TTC

Accompagnement nutritionnel spécifique des Radiothérapies

Achetez-en 3 et économisez 4 € par produit !

Onkotor-R

Complément alimentaire destiné à la prévention des effets indésirables des Radiothérapies grâce à la synergie d'action du curcuma, du ginkgo biloba et du silicium organique.

L'extrait breveté de curcuma est un extrait hautement biodisponible (7 fois supérieur à un extrait standard) associant les curcuminoïdes aux huiles volatiles (turmérones). Cette combinaison permet des concentrations sanguines en curcumine plus élevées ainsi qu'une rétention prolongée (de 8 à 12h).

Notre extrait de Curcuma bénéficie d'une étude clinique faite chez le patient ayant un cancer de la prostate et soumis à une radiothérapie (J Cancer Sci Ther Volume, 2013).

Notre extrait standardisé de ginkgo permet de stimuler la régénération tissulaire en synergie avec le silicium organique et donc d'exercer un effet préventif et atténuateur des effets secondaires des radiothérapies.

603.853.2
Présentation Complément alimentaire - Boîte de 60 gélules (tunique végétale)
Composition

Pour 4 gélules:

Extrait standardisé de rhizome de Curcuma longa (BCM-95®) : 500 mg dont 475 mg de curcuminoïdes
Extrait standardisé de feuilles de gingko biloba (24% flavonoïdes et 6% lactones terpéniques): 400 mg
Extrait d’exsudat de bambou (40% silice) : 125 mg dont 23,35 mg de silicium
Excipients: Maltodextrine, sels de magnésium d’acides gras.

Apport nutritionnel recommandé / Mode d'emploi

Prendre 1 à 2 gélules deux fois par jour, avec un verre d’eau, en dehors des repas.

Commencer au moins deux semaines avant la radiothérapie et jusqu’à deux mois après.

 

Effets secondaires :

1/ de la curcumine:

Bien que la curcumine soit bioactive et non toxique, il existe de rares communiqués sur des effets secondaires délétères observés dans certaines conditions. Des auteurs ont montré que la curcumine manifeste des propriétés anti-coagulantes, comme la suppression de l’agrégation plaquettaire, mais cela nécessite d’établir comment la curcumine interagit avec les anticoagulants. Les effets indésirables rapportés cliniquement sont limités et réduits à des désordres gastrointestinaux
de type nausées et diarrhées, ce qui peut être minimisé par la consommation de curcumine au moment des repas.

Des études cliniques humaines ont suggéré que la curcumine stimule la contraction de la vésicule biliaire et sa vidange. Mais, en raison du manque d’études chez
l’homme, l’usage de la curcumine est déconseillé chez les patients ayant des calculs biliaires ou une obstruction des voies biliaires. Il faut dans ce cas précis consulter un spécialiste. Concernant la grossesse et l’allaitement, historiquement, le curcuma est considéré sans risque lorsqu’il est utilisé en tant qu’épice. Cependant, le curcuma a déjà provoqué des stimulations utérines et peut stimuler l’apparition des règles. Des précautions sont donc à prendre lors de la grossesse, par manque d’études cliniques. Des études chez l’animal ont néanmoins démontré que la prise de curcumine n’a pas affecté le développement foetal.

 2/ du ginkgo biloba:

Le gingko peut avoir un effet anticoagulant et faire baisser le taux de sucre dans le sang: il ne faut donc pas l'associer au long cours aux anticoagulants, antiaggrégants plaquettaires et hypoglycémiants.

 

Précautions d'emploi et contre-indications d'ONKOTOR-R:

 

Comme indiqué ci-après, la curcumine ayant une interaction avec les anticancéreux, son utilisation durant une chimiothérapie doit se faire uniquement sous contrôle médical. Une attention particulière doit être portée aux patients présentant des troubles de la coagulation sanguine ou étant traités par des anti-coagulants. Des ajustements de dose sont nécessaires. Et la curcumine devrait être stoppée avant une intervention chirurgicale programmée.

Onkotor-R n’est pas recommandé aux personnes atteintes de problèmes biliaires (calculs), aux femmes enceintes ou allaitantes.
Consulter un médecin ou un pharmacien en cas de prise concomitante d' anticoagulants, antiagrégants plaquettaires, hypoglycémiants..
Au moment des cures de chimiothérapie, évitez toute utilisation d’Onkotor-R le(s) jour(s) du traitement ainsi que les deux jours qui le précédent et le suivent (donc les 5 jours qui encadrent une perfusion d'un jour).

Les médicaments suivants sont particulièrement concernés:  Camptothécines (Campto®, Irinosin®, Irinotecan®…), Doxorubicine (Adriblastina®, Caelyx®, Doxorubicine®, Myocet®), méchloréthamine et cyclophosphamide (Endoxan), Vincristine (Oncovin), gefitinib (Iressa®) et letrozole (Femara®, Letrozole®).
Arrêter la prise d’ Onkotor-R deux semaines avant une intervention chirurgicale.

 

Recommandations:

Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.
L’utilisation de ce complément alimentaire ne doit pas se substituer à une alimentation variée, équilibrée et à un mode de vie sain.
Tenir hors de portée des enfants. Tenir à l’abri de la chaleur et de l’humidité.

Ingrédients

Extrait standardisé de rhizome de Curcuma longa (BCM-95®) : 500 mg dont 475 mg de curcuminoïdes
Extrait standardisé de feuilles de gingko biloba (24% fl avonoïdes et 6% lactones terpéniques): 400 mg.
Extrait d’exsudat de bambou (40% silice) : 125 mg dont 23,35 mg de silicium
Excipients : Maltodextrine, sels de magnésium d’acides gras.

Pas d'avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Produit ajouté à la liste de souhait

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer l'expérience utilisateur.